Les Energies de novembre 2019

Bonjour et bienvenu à tous,

Une fois n’est pas coutume je suis en avance , pas de beaucoup je vous l’accorde , voici les énergies du mois de Novembre 2019

 

 Les cures de jeûne sont terminées  pour 2019, nous avons donc ouvert le calendrier pour 2020,Voir ici les disponibilités et nous serons ravis de vous revoir  Prix salon jusqu’à fin Novembre 2019. Nous partons pour le salon Marjolaine  avec vos pains et vos gâteaux pour ceux qui ont commandé.

 

Si vous êtes: Exténué(es), ras le bol, déjà agacé(e) par la grisaille environnante ou envie de prendre soin de vous voici une cure qui arrive bien à propos ,et… qui est tout à fait dans les énergies de Novembre.

La cure de Massages du 17/11/2019 il reste 3 chambres de disponibles , offrez vous ce petit moment de bonheur et de massages.

 

http://suivezvotreetoile.com/2018/10/energies-de-novembre-2018.html

Bonjour à tous, 

Avez-vous appris à vous écouter le mois dernier et à faire entendre à votre entourage vos propres limites?   Le mois d’Octobre était un mois relativement calme, pas d’événements particulier si ce n’est une prise de position et un certain affirmation de votre part. Prenez bien le temps de vous reposer si vous faites le pont du 1er novembre, car nous serons en mode *sous l’eau* jusqu’à la fin de l’année. Rappelez vous, l’année 2018 est une année 1 en numérologie, ainsi donc, c’est l’année où tout se met en place pour un cycle 9 ans. Et comme il ne reste que 2 mois avant cette fin d’année, les énergies vont encore bien nous bousculer jusqu’à la fin de l’année pour finir de tout mettre en place pour les 8 prochaines années. 

Au centre de cette roue de Médecine, la Femme. 

Le mois de Novembre va voir arriver une grande vague de froid, qui va vous donner l’envie de vous enterrer bien profondément et de vous mettre à hiberner. Nous rentrons dans une période où la nuit est maîtresse, la lune prend toute sa place et vous emmène dans un monde fantasque. Vous aurez des difficultés à faire les tâches du quotidien car votre esprit sera occupé en rêverie. Si vous pratiquez le chamanisme, les énergies de novembre vous permettront de faire de magnifique voyage, votre esprit lâchera plus facilement vos soucis quotidiens pour aller à la rencontre de vos guides. Si vous avez la capacité de ressentir l’Invisible, vous verrez votre capacité décuplée grâce à la lune. La période de la fête des morts est d’autant plus propice à se rapprocher du monde de l’Invisible. La lune vous donnera l’énergie pour accueillir ses sensations, peut être nouvelles pour vous, mais elle vous apportera aussi une certaine froideur d’esprit qui vous permettra de rester centrer et de ne pas tomber dans l’affect. 


Au Nord (en bas), désignant votre côté Masculin, l’Extérieur, votre place dans le Monde: la Mort

Vous êtes a une période où vous désirez que l’on vous voit autrement. Peut être avez vous travailler sur votre être authentique en Octobre mais que le monde autour de vous à encore du mal à voir le changement en vous. Vous êtes en pleine transformation, le « vous » d’hier est déjà mort et le « vous » d’aujourd’hui ne demande qu’à naître et à rayonner tout autour de votre être authentique. La mort n’est qu’un passage, elle n’est pas une fin en soi. En avoir peur est vain, c’est comme avoir peur de la porte qui vous permet de sortir de chez vous, elle n’est qu’un passage vers un autre monde. Alors prenez cette porte, passez au travers et entrez dans cet autre monde. Laissez vous rayonner et commencer un nouveau cycle de vie. La mort n’est que le commencement… 

 


Au Sud (en Haut), désignant votre côté Féminin, l’Intérieur, l’Estime de soi: La Science

Un mois de plus avec la Science dans votre Sud. Elle vous dit que vous devez continuer à faire le bilan. Où en êtes vous dans votre féminité? Vous avez des projets ? Avez-vous demander de l’aide à vos guides? Avez-vous suivie leur conseils ou avez-vous laisser pour demain le travail à effectuer? Votre chemin intérieur ne peut se faire si vous êtes sûre de ce que vous faites, et vous ne pouvez en être sûre qu’en analysant les choses. Car, même si vous êtes de nature intuitive, une petite part de vous vous chuchote à l’oreille qu’il n’y a que la science qui dit vrai. Alors soit, soyez le scientifique de votre propre cheminement et avancer par étape, faites des tests, étudiez les résultats de ces tests et apprenez de vos erreurs.  Tel outil ou méthode n’a pas bien fonctionné, aucun problème, utilisez autre chose. Il existe tellement de méthode, soin, initiation en développement personnel que si l’un n’a pas fonctionné vous trouverez forcément un autre qui vous correspondra. Le moyen utilisé pour avancer n’a pas d’importance du moment qu’il vous correspond. 

 


Au Nord-Ouest  (en Bas Droite), désignant l’Abondance Relationnelle:  La Tentation

Ce mois-ci va vous demander une bonne dose de self-contrôle. Tout d’abord, car vous aurez envie de rester bien tranquille au chaud chez vous, mais que votre entourage vous tentera sans cesse de sortir de votre zone de confort. De plus, vous aurez beaucoup moins de patience qu’à votre habitude concernant les propos et comportements négatifs. Votre besoin de tranquillité sera mis à mal par les autres et vous demandera de rester bien droit dans vos bottes pour ne pas dévier et vous laisser tenter par la facilité de la négativité. Restez de marbre quelques soient les événements autour de vous… car ils se trouvent justement « AUTOUR » de vous, ils ne vous concernant pas directement. Ils sont dans votre périphérie et doivent y rester. Laissez le pouvoir de Lune vous aider à garder la tête froide quoi il advienne. 

 


Au Sud-Est (en Haut Gauche), désignant l’Abondance Matérielle, les Opportunités: Le Doute

Vous êtes en attente d’opportunités mais rien n’arrive alors le doute s’empare de vous. Ce mois-ci vous serez assailli par le doute, l’angoisse concernant vos projets matériels ( achat immobilier, argent, héritage, nouveau boulot, ect …). L’introspection qui caractérise ce mois de novembre est accompagné d’un sentiment d’être à fleur à de peau. Les décisions n’arriveront pas ce mois-ci, et le fait de ne pas savoir vous mettra dans un état d’angoisse dont vous aurez du mal à vous départir. Prenez le temps de méditer, de vider votre esprit pour vous élever au-dessus de toutes ces questions bassement matérielles. Le doute sera présent, vous êtes prévenus, alors armez-vous de patience et de tous les outils que vous avez appris jusque là pour travailler le doute avec sérénité. 

 


Au Sud-Ouest (en Haut Droite), désignant votre couple et Amour: L’Epreuve

Votre état émotionnel à fleur de peau n’aide pas à une communication simple et le bas astral si présent ce mois-ci ne va pas vous aider à vos dégager de ses considérations. Vous aurez tendance à ne voir que le négatif, comme si le négatif passait son temps à vous effleurer sur votre passage, et qu’il vous faisait descendre en vibration. Ne perdez pas de vue la magnifique lumière au bout de ce tunnel. Si vous êtes en couple, n’oubliez pas les raisons pour lesquels vous aimez votre conjoint(e). Gardez en tête cette belle lumière, le négatif n’est qu’une épine qu’il est facile de retirer si vous en avez la volonté. Restez droit dans vos baskets, regardez droit devant, laisser vous guider par cette lumière, elle vous guidera tout au long de ce labyrinthe dans l’obscurité. Si vous démarrez une relation, il vous faudra trouver un point d’ancrage, vous êtes aux deux extrémités du labyrinthe, vous devrez tout deux faire le chemin jusqu’au centre. Ne vous épuisez pas à parcourir l’intégralité du labyrinthe si votre compagnon (compagne) ne met pas d’énergie pour en parcourir une partie. Dans l’épreuve, chacun doit avancer à son rythme, mais si l’un d’entre vous ne fais qu’attendre que l’autre fasse tout le chemin pour lui faciliter la vie, vous arrivez épuiser à la sortie de ce labyrinthe. Ne vous laisser pas vampirisez votre énergie. 

 


Au Nord-Est (en Bas Gauche), désignant votre côté relation avec la Source (spiritualité): le Sacrifice

Ici aussi, nous retrouvons les épines. Votre relation avec votre spiritualité de sera pas de tout repos non plus. Vous aurez tendance à trop vouloir en faire et à vous laisser déborder par l’ensemble de vos projets. Les énergies de novembre sont en effet très propice au projet de développement personnel et de spiritualité, mais vous aurez tendance à trop en faire. Ne vous épuisez pas, il n’est pas besoin de vous donner corps et âme à votre spiritualité pour que celle-ci avance comme vous le désiriez. Gardez du temps pour vous et vous seul. N’essayez pas de rattraper un potentiel retard, ou de vous avancer car vous avez le « temps »; ces notions temporelles sont abstraites en terme de spiritualité. Nous ne sommes jamais en retard ou en avance, nous prenons le temps que chacun d’entre nous à besoin pour avancer, ni plus ni moins. Alors ne partez pas en sprint dès le début du marathon où vous vous essoufflerez avant la fin.

 

 


A l’Est (à Gauche), désignant vos Racines, Famille et Passé: Le Voyage 

Votre humeur rêveuse vous amènera aux portes de votre passé. Vous aurez tendance à rêvasser de votre passé, a avoir une pointe de nostalgie des moments heureux de votre enfance. L’énergie de la fête des morts vous amènera à penser aux membres de votre famille et amis qui sont déjà partis. La lune vous apportera ce besoin de solitude pour revenir à ce temps béni où ses personnes étaient encore présentes près de vous. Vous aurez besoin de point de repères qui vous servent de boussole ou de cartes pour vous ramener au temps présent. Il est normal de rêvasser mais il est important pour votre équilibre psychique de vivre le moment présent. Le passé est passé vous n’y pourrez rien changer. Si vous partez en voyage chamanique, prenez le temps de vous assurez que vous êtes bien revenu à 100%, rappelez vous ces petites choses qui font que vous aimez être dans ce temps présent. (une personne, un loisirs, le parfum d’une glace, un film que vous souhaiteriez voir…)  

 


A l’Ouest (à Droite), désignant vos Création, Enfants, Avenir: Le Delta

Les énergies réceptives de la Lune vont venir exacerbés vos capacités de vision. Voir le monde de l’Invisible est à la portée de tous si on s’autorise à le voir. Ce mois-ci, le temps présent sera décidément difficile à voir. Vous passerez votre temps soit en nostalgie du passé soit en vision du futur et de vos projets. Il vous faudra trouver l’équilibre sur ce fil de somnambule sans vous égarer. Restez bien centrer car le plus vous essayerez de visualiser l’avenir, le plus votre angoisse du matériel sera présente. L’angoisse que vous ressentirez face au matériel sera due au fait que vous souhaitez revenir à un temps idéal et en même temps vous projetez dans le futur. Vous n’êtes pas centré ni ancré et cela vous provoque des crises d’angoisses. Travaillez donc l’ancrage ce mois-ci, vous en aurez besoin pour ne pas vous sentir bringuebaler d’un côté ou de l’autre. 

Petit bilan : Les énergies du bas astral sont de sortie et vont vous secouer dans tous les sens. Face à la tempête, votre meilleur force est votre point d’ancrage. Gardez en tête ce que vous aimez, c’est votre lumière que vous ne devez pas perdre de vue. On démarre le long tunnel jusqu’à la fin de l’année, vous aurez besoin d’énergie pour franchir son labyrinthe et de lumière pour vous guider. Novembre apparaît comme un mois difficile, mais il est là pour vous faire réaliser ce qu’il y a de plus cher dans votre vie, ce qui vaut vraiment la peine d’être incarné. Il vous sera primordial de trouver la réponse à cette question: Qu’est ce que je fais ici, Qu’est ce que je suis venue expérimenter ici et maintenant? Trouver la réponse à cette question vous permettra d’entamer Décembre avec plus de sérénité.

Alors bon courage à tous pour cette quête toute personnelle ! 

Jeûne et Cancer

En quoi le jeûne peut il être bénéfique aux personnes atteintes de cancer ou en ayant subit la chimiothérapie. 

Aujourd’hui les sites officiels de la médecine ainsi que les journaux qui leurs sont favorables nous expliquent que ce qui est valable pour les animaux ne l’est pas pour l’homme, et que rien ne prouve que le jeûne soit bénéfiques pour les personnes atteintes de cancer. Au contraire ils expliquent qu’il est très important de ne pas se dénutrir et de consommer suffisamment de protéines durant les périodes de chimio.

On nous dit qu’aucune expérience sur l’humain n’a été faites et que toutes les publications concernant le jeûne ne sont pas fiables.

 

Et pourtant le Dr Lallement cancérologue, spécialisé dans l’accompagnement des traitements suivis à l’hôpital, comme la chimiothérapie s’appuie sur les travaux du professeur Valter Longo conseille des jeûnes de 72h durant la chimiothérapie et constate une réduction spectaculaire des effets indésirables de plus de 50% pour la fatigue, des nausées très fortement réduites, la disparition des diarrhées et des vomissements et même la perte de cheveux est atténuée

En effet ce Dc s’appuie sur des données scientifiques récoltées sur l’humain et publiées officiellement sur une série de cas de 2009 : dix patients souffrant de cancers différents ont volontairement jeûné au cours de certains ou de tous les cycles de la chimiothérapie, pendant des périodes variables (entre 140 heures avant et 56 heures après la chimiothérapie). Une diminution des effets secondaires de la chimiothérapie grâce au jeûne a été objectivée, surtout par rapport à la fatigue et à la toxicité gastro-intestinale. Parallèlement, aucun effet néfaste lié à cette intervention n’a pu être relevé.

Les données précliniques qui ont poussé ces patients à jeûner en concomitance à la chimiothérapie ont été publiées en 2008 par l’équipe de Valter Longo.

Ces données ont montré une survie significativement meilleure chez des souris soumises à un jeûne 48 heures avant l’administration d’étoposide à haute dose, comparativement à celles nourries normalement. De ces résultats est née l’hypothèse d’une résistance différentielle au stress (differencial stress resistance, DSR) : le jeûne protègerait les cellules saines des effets de la chimiothérapie, mais pas les cellules cancéreuses. La diminution induite par le jeûne de l’insuline-like growth factor-I systémique jouerait un rôle central dans le DSR.

Les données précliniques montrent aussi que le jeûne pourrait non seulement protéger les cellules saines, mais aussi augmenter la sensibilité des cellules tumorales à la chimiothérapie. De ces résultats est née l’hypothèse d’une sensibilisation différentielle au stress (differential stress sensitization, DSS) : le jeûne augmenterait la sensibilité des cellules cancéreuses à la chimiothérapie, mais pas celle des cellules saines. Ainsi les cellules cancéreuses ont plus de peine que les cellules saines à s’adapter aux conditions extrêmes du jeûne, ce qui les rend plus sensibles à la chimiothérapie. En revanche, les cellules saines savent, dans ces mêmes conditions, se mettre dans un mode de fonctionnement dédié à leur protection et peuvent donc mieux supporter les effets toxiques de la chimiothérapie. Globalement, l’index thérapeutique de la chimiothérapie est, selon ces hypothèses, augmenté.

 

 

La résistance différentielle des organismes ayant jeûné par rapport aux cancers s’expliquerait par un mécanisme d’adaptation universel qui, sous l’effet du jeûne, entraînerait une modification de l’expression des gènes cellulaires. Les cellules normales, en raison de leur diète forcée, entrerait dans un état d’ « auto-défense » empêchant les toxiques extérieures de pénétrer dans la cellule.

Laisser un commentaire