Le Thé : faut il en consommer ?le the

Le 15 décembre dernier se tenait la journée internationale du thé, deuxième boisson la plus consommée au monde. Aujourd’hui, il est plus populaire que le café et les études scientifiques se multiplient pour confirmer que c’est un relaxant imbattable.

Pourtant, il est impossible de recommander aux personnes stressées et angoissées de boire du thé en grandes quantités. La raison est simple : les feuilles de thé contiennent de la caféine, qu’on appelle parfois théine alors qu’il s’agit de la même molécule qu’on retrouve abondamment dans le café. Comment une boisson peut-elle être relaxante et énergisante à la fois ? C’est tout le paradoxe du thé qui, en plus de la caféine, contient aussi des catéchines (la principale étant l’EGCG), qui sont de puissants antioxydants, et de la théanine, l’ingrédient actif responsable des effets relaxants sur le système nerveux.

En effet lorsqu’une personne boit une tasse de thé, les molécules de L-théanine sont rapidement absorbées au niveau des microvillosités intestinales puis transportées jusqu’à la barrière hémato-encéphalique qu’elles traversent pour rejoindre les tissus cérébraux. Elles vont alors agir de deux manières très différentes. D’abord, elles vont activer la production d’ondes alpha dans le cerveau, provoquant le même type de relaxation profonde que la méditation. Ensuite, elles vont influer positivement sur la production de plusieurs neurotransmetteurs comme le GABA, la dopamine et la sérotonine, impliqués dans les réponses de l’organisme à un événement stressant. Ce sont les deux mécanismes qui expliquent les effets relaxants de la théanine. Ils peuvent se traduire par une sensation de bien-être, une diminution de la pression sanguine (soit l’effet contraire de la caféine) et une baisse des niveaux de cortisol, l’hormone impliquée dans les états de stress chronique.

Alors pour profiter réellement des effets relaxants du thé, on peut la consommer en achetant directement de la Lthéamine. En effet une étude conduite par l’association 60 Millions de consommateurs a révélé en novembre dernier que sur 16 thés noirs et 10 thés verts testés , tous contenaient des pesticides, quelques marques bio se détachent du lot, elles en contenaient moins que les autres Le thé U bio, le Lipton Tchaé et le Lov Organic (bio) occupent respectivement les trois premières places pour le thé vert ; Le thé Mariage Frères (earl grey impérial, arôme bergamote), le thé Auchan bio (earl grey aromatisé) et le thé Palais des thés (bio) pour les thé noirs. Mais certain thés vont même jusqu’à 17 pesticides par sachet . Des quantités qui s’expliqueraient par la culture intensive du théier et le fait que les feuilles ne soient pas lavées après la récolte pour préserver leur saveur.

Les catéchines que l’on trouve plutôt dans le thé vert car non oxydé auront un rôle à la fois anti-inflammatoires, antiarthritiques, anticancérigènes, antibactériens, antifongique, antiviraux, hypocholestérolémiants et hypolipidémiques. Des bienfaits innombrables qui expliquent sans aucun doute le succès incroyable du thé à travers le monde…

le the le the le the le the le the le the le the le the le the le the le the le the le the le the le the

le the

Laisser un commentaire