Cure detox jeune Maladie d'Alzheimer, et Stress Post-traumatique
Cure detox jeune Maladie d’Alzheimer, et Stress Post-traumatique

 Cure detox jeune Maladie d’Alzheimer, et Stress Post-traumatique

La maladie d’Alzheimer est une maladie qui fait particulièrement peur actuellement car on ne sait pas véritablement ce qui la déclenche, et du coup on a l’impression que c’est une sorte de tirage au sort très injuste , 1 pers de plus de 65 ans sur 4 sera touchée d’ici 2020. Cure detox jeune Maladie d’Alzheimer, et Stress Post-traumatique

Ce qui fait le plus peur dans la maladie d’Alzheimer, c’est de perdre son identité. En réalité, les victimes gardent une identité propre mais elle se transforme insidieusement et irrémédiablement. L’identité n’est pas donnée une fois pour toutes : elle se construit et évolue tout au long de l’existence au fil des souvenirs et du temps. Ce qui donne le sentiment d’être la même personne qu’hier, que le mois dernier ou qu’il y a 20 ans, ce sont les souvenirs que vous avez de ces époques comme appartenant à votre passé. C’est la combinaison et l’interprétation de ces souvenirs à la lueur de votre situation présente qui forgent votre identité.Cure detox jeune Maladie d’Alzheimer, et Stress Post-traumatique
Chez les personnes victimes de la maladie d’Alzheimer, la disparition progressive de certains souvenirs et l’incapacité d’en former de nouveaux les amènent à construire des identités en décalage avec ce qu’ils étaient auparavant. Cure detox jeune Maladie d’Alzheimer, et Stress Post-traumatique

Le syndrome post-traumatique:

( l’expérience d’un événement traumatisant, comme un accident de voiture, ou encore un désastre naturel. ) est un phénomène très répandu qui provoque un certain nombre de symptômes récurrents comme des cauchemars, des souvenirs répétitifs et envahissants, de l’évitement, des altérations émotionnelles et l’hyper activation du système nerveux (irritabilité, difficultés de concentration, hyper vigilance…) Cure detox jeune Maladie d’Alzheimer, et Stress Post-traumatique

Les chercheurs ont pu remarquer que dans le syndrome post traumatique ou dans la maladie d’Alzheimer la qualité du micro biote pouvez faire la différence .En comparant les microbiotes des personnes qui souffrent de troubles du stress post-traumatique avec ceux des personnes qui y ont échappé malgré l’expérience d’un événement traumatisant, les chercheurs ont remarqué une différence de taille. Les victimes du stress post-traumatique présentaient des quantités considérablement réduites pour 3 types de bactéries : Actinobacteria, Lentisphaerae and Verrucomicrobia. Or, deux des fonctions connues de ces bactéries sont la régulation du système immunitaire et la modulation des niveaux d’inflammation.

Dans la maladie d’Alzheimer , le microbiote est impacté et les neurones forment des ponts glycosylés qui vont peu à peu rendre les neurones inefficaces. La vidanges des plaques amyloïdes ne se fait plus et le cerveau perd sa capacité à réagir, emmagasiner de nouveaux souvenirs ; et celle de développer les apprentissages. Cure detox jeune Maladie d’Alzheimer, et Stress Post-traumatique

Nos bactéries et notre système nerveux communiquent entre eux.  Cure detox jeune Maladie d’Alzheimer, et Stress Post-traumatique

Il y a une communication vitale entre notre système nerveux central et notre microbiote intestinal. Lorsque des modifications néfastes surviennent, à la suite par exemple d’un traitement antibiotique ou d’une alimentation mal équilibrée, il faut s’attendre à des conséquences directes sur la fonction cognitive, sur l’axe hypothalamus-hypophyso-surrénalien, qu’on appelle aussi l’axe du stress, et par effet domino sur la capacité de l’organisme à prévenir ou précipiter un certain nombre de maladies. Ces conséquences sur notre système nerveux central ont elles-mêmes des répercussions sur le microbiote, entraînant un cercle aussi vicieux que dévastateur. Les glucocorticoïdes qui sont secrétés par l’organisme en cas de stress favorisent par exemple l’expansion d’une bactérie pathogène, Helicobacter spp, laquelle favorise et aggrave à son tour toutes les maladies inflammatoires chroniques.

Du coup 3 axes de guérison se dessinent : Maladie d’Alzheimer, et Stress Post-traumatique 

1)soit en cherchant à diminuer les bactéries du genre Helicobacter,

en cause dans de très nombreuses maladies chroniques d’aujourd’hui, par l’intermédiaire de suppléments spécifiquement dirigés contre les bactéries de ce genre comme (mais il faut savoir qu’on en a tous, et qu’il ne s’agit pas de les faire disparaître totalement, mais de rééquilibrer leur développement.)

2)soit en agissant sur tous les fronts grâce à un puissant mélange de probiotiques

comme Probio forte chez Club-Supersmart pas moins de 8 milliards de micro-organismes par gélule et 5 souches de bactéries différentes., ou Lactospectrum chez Lestum seul probiotique fait à partir de souche humaine. Cure detox jeune Maladie d’Alzheimer, et Stress Post-traumatique

Cure detox jeune Maladie d'Alzheimer, et Stress Post-traumatique
Cure detox jeune Maladie d’Alzheimer, et Stress Post-traumatique

3) Soit en pratiquant un jeûne ,

car durant le jeûne les bactéries pathogènes vont disparaître au profit des bonnes bactéries qui vont reconquérir l’espace. Enfin le jeûne étant une situation nouvelle pour l’organisme , il se met à développer de nouvelles connexions, donc on devient plus intelligent en jeûnant . Voir les travaux de Sandrine Thuret .Ou encore une restriction calorique, les chercheurs ont remarqué que les personnes qui ont une alimentation riche en calories sont plus touchées que celles qui en consomment relativement peu. Ils pensent que la restriction calorique permettrait d’augmenter la résistance des neurones à la maladie d’Alzheimer, aux accidents vasculaires cérébraux mais aussi au vieillissement normal de l’organisme. Il y a donc un intérêt réel à réduire les portions alimentaires, autre que la perte de poids et l’aspect esthétique. Cure detox jeune Maladie d’Alzheimer, et Stress Post-traumatique

Il n’est donc pas trop tard , pour agir en diminuant son alimentation en se supplémentant en anti-oxydant (on les trouve surtout dans les abats, les légumineuses et les légumes à feuilles vert foncé), en vitamine B6 (qu’on trouve dans les abats, le poisson et les céréales entières bio) et en pratiquant des exercices mentaux stimulants. (lecture, jeux de réflexion, apprentissage, jeux de mémoire)C’est le fait de garder un esprit actif et alerte tout au long de sa vie qui favoriserait le maintien des connexions neuronales et permettrait de repousser le déclin cognitif et la démence. Si vous ne pratiquez pas ce genre d’activité, vous savez donc ce qui vous reste à faire. Cure detox jeune Maladie d’Alzheimer, et Stress Post-traumatique

Attention, l’hyperactivité des Seniors n’est pas à confondre avec de nouveaux apprentissages. Le cerveau fait bien la différence et on peut se tromper soi même pas pas notre cerveau. Il se met à créer de nouvelles connexions cognitives, quand on s’efforce d’apprendre de nouvelles activités, (une langue qu’on ne parle pas, voyager dans de nouveaux pays, s’intéresser à de nouvelles cultures), par contre garder ses petits enfants, faire du yoga, rendre visite aux copains, quand on fait cela déjà depuis longtemps ; enrichi votre vie, mais ne fait pas bouger votre cerveau!!

Laisser un commentaire